J’ai beaucoup voyagé et puis j’ai arrêté

J’ai voyagé enfant, en famille, puis adulte, seule et avec des amis.

Souvent seule.

J’ai vécu des moments inouïs.

Et puis je suis rentrée un jour. Je pensais repartir, découvrir la Chine à pied, vivre ici et là, poursuivre mes découvertes.

Les choses se sont passées autrement. Pour plein de raisons. Jusqu’à ce que je n’éprouve plus l’envie de voyager mais que naisse en moi le désir d’être vraiment bien ici. Une grande première pour moi ! Une envie aussi porteuse et excitante que celle de voyager !

Je suis heureuse aujourd’hui d’avoir réussi à me « poser ». A être bien ici.

Enfin, heureuse… Presque heureuse. Parce que, quand même, il me manque un désir. Celui de l’ailleurs, celui de l’autre, celui du dehors.

Mais c’est comme si je ne savais plus partir. Parce que, au plus profond de moi, je voudrais voyager ici. Voir le quotidien d’un œil neuf, me sentir disponible au monde comme je le suis en voyage, faire des rencontres magiques comme celles que j’ai faites à des milliers et des milliers de kilomètres d’ici.

Le quotidien n’a pas à être un acquis.

b

Publicités

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s