Je ne SAIS pas

Mon tout petit,

Je sais des choses. Plus ou moins justes. J’ai l’expérience de la vie, la mienne. Des années et des années d’expérience de ma vie. Qui ne signifient pas des années et des années d’expérience de la vie des autres, ailleurs, autrement.

Je sais, suffisamment pour t’assurer qu’il est dangereux de toucher la porte du four, les prises, la cafetière fumante. Suffisamment pour être heureuse que tu observes mes gestes quand je coupe les courgettes, que j’éponge la table, que j’enfile mes chaussures. Je sais déjà bien moins lorsqu’il s’agit des relations sociales, alors ne crois pas qu’il faille « faire comme ça ».

Je ne me vois pas comme ton guide. Ton modèle, oui, parce que je suis là pour toi, que tu peux me m’observer à loisir, que je conçois le modèle non comme quelque chose à atteindre mais comme une base rassurante, un peu comme une recette de cuisine dont on sait que l’on peut la suivre, s’en inspirer ou l’ignorer.

Mais mon chat, je ne SAIS pas être ta mère, pas plus que tu ne sais être mon fils. Je ne sais pas quoi faire, quoi répondre, comment réagir. Je l’apprends, je le découvre, je le crée, en même temps que toi.

Et j’aime ça, je n’aime rien tant que ça, ne pas savoir, apprendre ensemble.

Publicités

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s