Archives du mot-clé littérature

Suite française

Je viens de terminer Suite française, d’Irène Némirovsky. Je ne lis plus de littérature sur la seconde guerre mondiale, j’en ai tant lu, et des livres tellement bouleversants, sublimes d’un point de vue littéraire (je pense, entre autre, à Etre sans destin, de Imre Kertész, à Histoire d’une vie, de Aharon Appelfeld et à Les nus et les morts, de Norman Mailer, qui sont parmi mes livres les plus aimés).

Enfin voilà, j’ai quand même lu Suite française, et j’en suis heureuse parce que je n’avais pas lu grand chose sur l’exode et l’occupation finalement. Ce qui est époustouflant, c’est qu’alors que I. Némirovsky écrit ce livre en 1941-1942, alors qu’elle risque sa vie (elle mourra d’ailleurs en déportation), elle ait un tel recul sur ce qu’elle vit et voit. A travers plusieurs histoires écrites comme des tableaux (en particulier dans la partie consacrée à l’exode, qui évoque beaucoup la peinture), elle permet au lecteur de se construire une vision sensible de ces événements,  loin des jugements (même si elle est loin d’être tendre !).

C’est un excellent livre, y compris pour un grand ado/jeune adulte qui aime lire et qui découvrira ainsi d’autres facettes de la guerre et de la France.

IMG_6547

 

En finir avec Eddy Bellegueule, de Edouard Louis

eddy bellegueule

Je n’en avais pas entendu parler, de ce livre, moi qui ne lis plus la presse et n’écoute la radio que d’une oreille distraite. Quand on me l’a prêté, j’en ai aimé le titre, En finir avec Eddy Bellegueule.

Et puis je l’ai lu et vraiment aimé. C’est un beau livre sur la honte. Il est dur, cru, violent, avec des passages dont on se serait passé, un peu d’insistance(s), mais un vrai beau livre plein de vie et d’histoire. A lire.

J’ai apprécié de lire cet article après avoir fini le roman (ne le lis pas avant !).

La liste de mes envies

liste

J’ai enfin emprunté La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt, à la bibliothèque.

Pourquoi enfin ? Parce que j’adore l’histoire. Une femme gagne 18 millions d’euros. Elle fait des listes de ses envies. Wa ! J’imaginais des listes, juste des listes, qui évolueraient au fil de son rapport à l’argent gagné.

Ce n’est pas ça. C’est une histoire mal écrite, des personnages creux, un roman de train, et encore.

Vous l’avez lu, vous ? Z’en avez pensé quoi ?

The Brief Wondrous Life of Oscar Wao, de Junot Diaz

wao

Un superbe roman à l’écriture très particulière, mêlant l’anglais à l’espagnol. J’ai eu du mal au départ parce que je n’ai que des connaissances limitées en espagnol et puis il suffit d’accepter de ne pas comprendre le mot mais de comprendre le sens, la musicalité de la langue (et de regarder de temps en temps sur google trad si nécessaire).

Plutôt que le récit de la vie d’Oscar, le livre raconte la vie de 3 générations de femmes : sa grand-mère, sa mère et sa sœur. Et l’histoire de la République Dominicaine sous Trujillo et après.

Lu en anglais, mais il parait que la traduction française est remarquable (disponible ).